Présidentielle 2019 : « Aucun détail n’est à négliger le jour du vote » (Préfet de Diourbel)

Ibrahima Fall, le préfet du département de Diourbel, a confié à la presse qu’il ne veut aucune mauvaise surprise dans l’organisation et le déroulement de la présidentiel du 24 février prochain. C’était à l’issue d’une visite qu’il a faite dans plusieurs centres de vote, en compagnie de différents acteurs du processus.

« L’objet de cette visite est d’anticiper sur d’éventuelles difficultés afin de préparer les lieux de vote pour assurer une meilleure sécurisation le jour du scrutin. Il y a trois bureaux de vote que nous avons décidé de ne pas visiter parce que tout simplement nous connaissons l’état des lieux. Ce sont des écoles qui ne sont pas électrifiées mais qui disposent des salles de classe qui pourront abriter le vote. »

Ibrahima Fall poursuit : « En dehors de ces trois-là, nous avons eu à visiter les 19 lieux de vote. Et les difficultés sont liées à une électrification de certains établissements et de raccordement pour d’autres. On constate que la plupart des écoles ont été électrifiées, mais il y a un problème de raccordement de certains bureaux de vote. Nous allons éviter des difficultés le jour du scrutin. Aucun détail n’est à négliger le jour du vote. »

Le préfet ajoute : « C’est une première visite mais nous comptons également faire une autre pour voir le suivi de ces mesures, au moins pour rectifier 15 jours avant le 24 février 2019. C’est pour qu’au moment de la mise enplace du matériel électoral pour que ces derniers soient disponibles afin qu’on puisse gagner du temps. »

La commune de Diourbel compte 5 centres de vote pour 116 bureaux.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


22 vues