MBACKE: Idrissa Seck dévoile ses priorités pour Touba

L’immigration clandestine, l’accès à l’eau et l’enseignement islamique occupent une place importante dans le programme du candidat Idrissa Seck pour la cité religieuse de Touba. Le Président de la coalition «Idy 2019» qui était en caravane, ce mercredi à Mbacké, a dévoilé une partie de son programme pour Touba à ses militants venus en masse à sa rencontre.

«Pour réussir notre défi de reconstruire ce Sénégal, nous allons commencer par briser les chaines et reprendre en main notre souveraineté. Cela commence par un investissement et une revalorisation de l’éducation qui doit reprendre la place qui est la sienne dans notre société», a-t-il indiqué. «Serigne Touba nous a enseigné que le savoir doit prévaloir dans tout projet de construction et de développement.

C’est pour cela que nous avons décidé de jouer pleinement notre partition dans ce projet de construction d’une université à Touba par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké», a déclaré l’ancien Premier ministre. Idrissa Seck pense pouvoir apporter des solutions aux problèmes d’eau que rencontrent les populations de Touba. «Cette cité religieuse de Touba mérite autre chose que ces difficultés d’accès à l’eau. C’était le vœu de Serigne Touba que sa cité ait de l’eau en abondance et en qualité.

C’est une des priorités de notre programme pour la ville sainte de Touba», dira-t-il. Dans son programme, Idrissa Seck a également annoncé sa solution pour lutter contre l’émigration clandestine par «la canalisation de l’énergie et de l’effervescence constatées chez les jeunes qui empruntent la mer ou le désert. Quand je sillonnais le Sénégal au cours de ces quatre dernières années, je me suis rendu compte que cette vitalité, ce courage et cette foi des jeunes en Serigne Touba, peuvent non seulement contribuer à construire le Sénégal, mais l’Afrique toute entière».







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


65 vues