Louga : Incinération de 12 tonnes de produits périmés ou contrefaits

Des produits périmés ou contrefaits impropres à la consommation et saisis lors des contrôles de routine menés par le service régional du commerce de Louga ont été incinérés ce mercredi 30 janvier, à la sortie de  la ville de Louga, en présence de plusieurs autorités administratives, des associations de consommateurs et des forces de sécurité.

Le commissaire aux enquêtes économiques de la région de Louga, Adama Mouhamed Ndiaye, se félicite  des bons résultats obtenus à l’issue de ces contrôles de routine effectués dans la période comprise entre juin 2018 et janvier 2019 à travers les marchés hebdomadaires (Loumas) et marchés de la ville. « Les résultats obtenus sont satisfaisants mais nous devons redoubler de vigilance pour traquer les commerçants véreux partout où ils se trouvent  », invite-t-il.

Ces produits, d’une valeur estimée à 6. 991.908  francs CFA sont composés de produits manufacturés, de boissons gazeuses en bouteille et en canette, de la farine, des produits pharmaceutiques comme des aphrodisiaques et divers comprimés. Le chef du service régional du commerce, Adama Mouhamed Ndiaye, a vivement remercié les services de sécurité de Louga ainsi que l’association des consommateurs qui ont joué un rôle non négligeable dans la saisie de ces produits périmés ou  contrefaits.

Le représentant de l’association des consommateurs estime que ces délinquants doivent être traités comme des criminels et punis sévèrement. L’adjoint au  gouverneur de Louga, Souleymane Ndiaye, chargé des affaires administratives, qui présidait l’opération, a  invité  les populations à faire preuve de vigilance en veillant sur les dates de péremption des produits mais aussi de coopérer avec les forces de sécurité en cas de découverte des produits impropres à la consommation.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


22 vues