Loi de finances 2019 : Comment lire le budget

Après les travaux en commissions, la Loi de finances 2019 sera soumise aux députés en plénière, ce dimanche. Le texte liste les ressources attendues et les dépenses au programme du gouvernement. Explications.

Le principal élément de la Loi de finances (Ldf), c’est le budget. Il est attendu à 4071 milliards de francs Cfa. Il a augmenté de 297 milliards par rapport à 2018. Il permet au gouvernement de mener ses actions, notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’enseignement supérieur, etc.

En 2019, le gouvernement va vivre au-dessus de ses moyens. Mais il souhaite maintenir à 3% l’écart entre ses dépenses et ses recettes. C’est ce qu’on appelle le déficit budgétaire.

Le budget est réparti entre deux grands segments. Le premier, appelé « Budget général », retrace la majorité des ressources (recettes) et les charges (dépenses).

Grands postes
Les ressources, en 2019, sont attendues à 3937,6 milliards. Elles comprennent les ressources internes (2765,6 milliards) et les recettes externes (1172,1 milliards).

Àcôté des ressources, il y a les charges. Elles vont mobiliser 3911,6 milliards. Les charges sont composées des investissements qui s’élèvent à 1434,2 milliards, et des dépenses ordinaires.

Ces dépenses ordinaires concernent les 743,41 milliards destinés aux traitements et salaires de l’administration, les 896,88 milliards les dépenses de fonctionnement et les 863,17 milliards du service de la dette (ce que l’Etat va rembourser ses créanciers durant l’année).

Pour 2019, il y a 134,2 milliards de francs Cfa qui ne figurent pas dans le Budget général. Ils figurent dans la rubrique « Comptes spéciaux du trésor ». Ce sont les comptes intégrant des recettes et dépenses effectuées en dehors du budget général. Ces comptes sont, en général, créés pour retracer des mouvements de fonds provisoires.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


17 vues