Défaite à la présidentielle : L’Apr de Thiès solde ses comptes

L’animosité entre les répondants de Macky Sall à Thiès est, malgré le brouhaha médiatique des uns et des autres, un secret de polichinelle. D’ailleurs, leur défaite à la présidentielle, face à Idrissa Seck, ne surprend guère les observateurs avertis.

Et, selon le quotidien Enquête, les démons de la division n’ont jamais autant été en roue libre dans la capitale du rail où la chose la mieux partagée reste la capacité des leaders de l’Alliance pour la République (Apr) à se détester cordialement.

Aussi, pour analyser les raisons de « la claque » du 24 février dernier, il faut remonter à l’installation houleuse de plusieurs comités électoraux. Bref, la mobilisation du 14 février, lors de l’arrivée de Macky, n’était que de la poudre aux yeux.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


12 vues